Patrimoine culturel

L'église actuelle, massive, a été construite à partir du plan roman de la 1ère église : elle fut agrandie, le choeur transformé avec un fond plat et le clocher enchâssé dans un autre plus important, semblable aux autres édifices reconstruits au XVIIè s.

Le retable le plus original de cette église est celui des Ames du Purgatoire. Sa composition et sa décoration révèlent deux thèmes : l'universalité de la mort et la valeur propitiatoire de la messe pour les défunts. Des colonnes torses avec pampres de vigne et grappes de raisin encadrent un un bas-relief représentant un prêtre au moment de l'élévation, tandis que leurs bases révèlent des tibias, une tiare ou une couronne.
En 1689, Jean-Marie Molino sculpte le retable du Rosaire avec ses quinze mystères et en son centre une statue de la Vierge à l'Enfant en bois doré. A l'attique, saint Roch et saint Sébastien, invoqués contre la peste. Anges cariatides et colonnes composites encadrent le tableau central du retable majeur : la Vierge est accueillie au ciel par la Trinité et au-dessous figurent saint Bon et saint Michel.

Ouvertures:

Du 09/07 au 24/08 de 14h à 17h. Fermé samedi et dimanche. Ouverture les mercredis et vendredis matin de 10h à 12h.

Equipements:

Gratuit